Get access

In vitro evaluation of the efficacy of chicken egg yolk antibodies (IgY) generated against Propionibacterium acnes

Authors


Synopsis

Acne vulgaris driven by multiple factors appears in almost two-third of the population. Increased resistance of the bacterium to antibiotics and cost-effective treatments have made us resort to alternative therapy.

Objective

A novel method of targeting acne-causing bacterium Propionibacterium acnes with polyclonal chicken egg yolk antibodies was studied.

Methods

Anti-Propionibacterium acnes antibodies were generated in white leghorn chickens by immunizing with antigen. The antibodies extracted from the egg yolk by polyethylene glycol method were subjected to the analysis. The antibody binding activity was evaluated by indirect ELISA. Further, inhibition efficiency of the antibodies was tested by growth inhibition assay, and biofilm inhibition was assessed by adherence test.

Results

Titration of antibodies determined by ELISA was found to 0.323 after the first booster dose. The qualitative test for the determination of the binding activity revealed significant reduction in the colonies.

Conclusion

The results suggest that the egg yolk antibodies obtained from white leghorn chickens after immunization with the antigen may present as an alternative treatment option.

Résumé

L'acne vulgaris s'explique par de nombreux facteurs et apparaît dans près des deux tiers de la population. L'augmentation de la résistance des bactéries aux antibiotiques et la question des traitements rentables nous ont incités à chercher une thérapie alternative.

Objectif

Une nouvelle méthode de ciblage de la bactérie responsable de l'acné (Propionibacterium acnes) à l'aide d'anticorps polyclonaux d'oeuf de poule a été étudiée.

Méthodes

Les anticorps anti- Propionibacterium acnes ont été générés chez les poulets Leghorn blancs par immunisation avec l'antigène. Les anticorps extraits du jaune d'œuf par la méthode de polyéthylène glycol ont été soumis à l'analyse. L'activité de liaison de l'anticorps a été évaluée par ELISA indirect. En outre, l'efficacité de l'inhibition des anticorps a été testée par le test d'inhibition de la croissance; l'inhibition du biofilm a été évaluée par un test d'adhérence.

Résultats

Le titrage d'anticorps déterminés par ELISA a été trouvé à 0.323 après la première dose de rappel. Le test qualitatif pour la détermination de l'activité de liaison révèle une réduction significative dans les colonies.

Conclusion

Les résultats suggèrent que les anticorps de jaune d'œuf provenant de poulets Leghorn blancs après immunisation avec l'antigène peuvent se présenter comme une option alternative de traitement.

Ancillary