SEARCH

SEARCH BY CITATION

This article focuses on the housing issues of rural migrants arising from urbanization, with particular reference to chengzhongcun, a topic with considerable impact on policymaking. An attempt is made to understand the underlying rationale of self-help in housing and the important role of chengzhongcun in sheltering rural migrants in the context of China's rural-urban dichotomy. As demonstrated in this study, chengzhongcun accommodate, with little in the way of government resources and assistance, millions of rural migrants because of their social accessibility and affordability. While not denying their social problems, we argue that chengzhongcun in fact act as an innovative and positive agent to promote urbanization in present day China by housing massive numbers of rural migrants and assimilating them into cities. Current government policies towards chengzhongcun have generated a wide range of interest conflicts and confrontations. The consequences of such conflicts show that the government policies were problematic and unworkable, as they violated basic market principles as well as citizen rights. Policy strategy towards the redevelopment of chengzhongcun must acknowledge their credibility in the Chinese road to urbanization and requires more thoughtful and prudent consideration of migrants' demands for affordable housing.

Cet article traite des problèmes de logement que rencontrent les migrants ruraux du fait de l'urbanisation, et s'attache aux chengzhongcun, sujet épineux de la politique publique. L'étude tente de comprendre pourquoi les migrants ruraux doivent se débrouiller par eux-mêmes pour se loger, et pourquoi les chengzhongcun sont importants pour leur hébergement dans le cadre de la dichotomie chinoise villecampagne. Avec une aide et des ressources gouvernenmentales minimes, les chengzhongcun abritent des millions de ces migrants grâce à la nature sociale de leur accès et de leur coût. Sans nier leurs problèmes sociaux, l'article affirme que les chengzhongcun ont en fait une action innovante et positive dans la promotion de l'urbanisation contemporaine en Chine, en logeant un très grand nombre de migrants ruraux tout en les assimilant dans les villes. Les politiques gouvernmentales actuelles à l'égard des chengzhongcun ont généré toute une gamme de conflits d'intérëts et de confrontations. Leurs conséquences montrent que ces politiques problématiques ont été impraticables, puisqu'elles enfreignaient à la fois les principes de base du marché et les droits des citoyens. Une stratégie politique en faveur de la rénovation des chengzhongcun doit reconnaître leur crédibilité sur la voie de l'urbanisation en Chine, et exige une prise en considération plus prudente et réfleéchie des demandes de logement accessible financièrement par les migrants.