SEARCH

SEARCH BY CITATION

A recent change in attitude of politicians and officials in Amsterdam towards artists who use squatted workspaces does not entail co-optation of squatters as providers of cultural services. The municipal Breeding Places Amsterdam (BPA) project is a continuation of the long-standing tendency to legalize squats, but now motivated in terms of the artists' function for the city. There are no indications that recent legalizations have an effect that is different from earlier legalizations. They did not cause the squatters' movement to shift from waging a housing struggle towards creative expression, nor did they affect the core business of the movement: squatting. Internal conflicts, the use of legal procedure instead of political arguments and highly differentiated outcomes for individual squatters are not specific to the recent era of squatting. Some squatters are now trying to play their cards in a way that is compatible with the hype of the creative city. This illustrates the resilience of the prevailing pattern of ‘flexible institionalization’. Flexibility and diversity may well be characteristics that have enabled the squatters' movement to survive under increasingly adverse conditions.

A Amsterdam, le récent changement d'attitude des politiciens et fonctionnaires à l'égard des artistes qui travaillent dans des ateliers squattés n'entraîne pas de cooptation des squatters comme fournisseurs de services culturels. Le projet municipal BPA (l'Amsterdam des pépinières) perpétue une tendance à légaliser les squats, quoique désormais motivée par le rôle des artistes dans la ville. Il n'existe aucun indice que les récentes légalisations aient un effet différent des précédentes. Elles ne font pas évoluer le mouvement des squatters d'une agitation de lutte pour le logement vers une expression créative, ni ne modifient l'activité première du mouvement: squatter. Conflits internes, recours à une procédure légale plutôt qu'à une argumentation politique, et résultats très différenciés selon les individus ne sont pas spécifiques à l'époque récente. Certains squatters tentent désormais leur chance selon une méthode compatible avec la dynamique promotionnelle de la ville créative, illustrant ainsi la résilience du schéma dominant ‘d'institutionnalisation flexible’. Ainsi, souplesse et diversité pourraient être les caractéristiques qui permettraient au mouvement des squatters de survivre dans des conditions de plus en plus défavorables.