SEARCH

SEARCH BY CITATION

Summary

Lion hunting behaviour was studied in two regions of Queen Elizabeth National Park, Uganda. Six environmental, three prey-related and two lion-related factors were evaluated for their influence on hunting success. Grass and bush cover, hunting group size, prey group size and the presence/absence of the moon (on nocturnal hunts) had significant effect on the outcome of hunts. Interspecific differences in escape methods used by prey are also discussed.

Cover, prey availability and prey body size appeared to be the major causes of variation in lion foraging behaviour between study sites. In Mweya, lions hunted opportunistically for small prey species during the day, while at night, the pride actively searched for large prey. In Ishasha, lions foraged most often during moonless nights, when their hunting success was greatest.

Résumé

Le comportement de chasse du lion fut étudié dans deux régions du Queen Elizabeth National Park en Ouganda. L'influence de six facteurs environnementaux, trois facteurs liés aux proies et deux facteurs liés au lion lui-même furent évalués dans le cadre du succès de la chasse. La couverture des graminées et des buissons, la taille du groupe en chasse, la taille du groupe des proies et la présence/absence de la lune (durant les chasses nocturnes) ont un effet significatif sur la conclusion des chasses. Les différences interspécifiques des méthodes de fuite utilisées par la proie sont aussi discutées.

Le couvert végétal, la disponibilité de proies et la taille corporelle de la proie paraissent être les causes majeures de variation du comportement de recherche du lion entre les sites d'étude. A Mweya, des lions chassent de manière opportuniste des espèces de proie de petite taille durant la journée, alors que de nuit, la bande cherche activement des grandes proie. A Ashasha, des lions chassent le plus souvent durant les nuits sans lune, lorsque leurs chances de succès sont les plus élevées.