Effects of spacing on litterfall and nutrient contents in stands of Tectona grandis Linn. f. and Terminalia superba Engl. & Diels

Authors


Abstract

Summary

Litter was collected from 18-year-old Tectona grandis (teak) and 13-year-old Terminalia superba (afara) planted at various square spacings at Gambari Forest Reserve, Southwestern Nigeria. Litter was collected throughout the year in both species with the rate of fall being particularly high in the dry season in the case of teak and in the wet season in the case of afara. The peak of litter fall in teak may be related to the degree of desiccation or water stress and that of afara to diurnal temperature range and rainfall. The mean annual litter production (kg/ha) in Tectona grandis amounted to 5067, 4688, 4998 and 5196 in square spacings (m2) of 1·37, 1·98, 2·9 and 3·96, respectively. The mean annual litter production (kg/ha) in Terminalia superba amounted to 4157, 3873, 3108 and 4032, in square spacings (m2) of 1·8, 2·8, 4·2 and 6·1, respectively. There were no significant differences in the amount of litter produced and nutrient contents between the various spacings in both species.

Résumé

On a collecté la litière sous des Tectona grandis (Teak) de 18 ans et des Terminalia superba (Afara) de 13 ans, plantés à des écartements variables dans la Réserve de Gambari Forest, au sud-ouest du Nigéria. On a récolté la litière tout au long de l'année pour les deux espèces, les chutes étant particulièrement importantes pendant la saison sèche pour le ‘teak’ et en saison des pluies pour l“afara‘. Le pic de la chute des feuilles du ’teak‘ peut être lié au degré de dessiccation ou au manque d'eau, et celui de l”afara’à la temperature diurne et aux chutes de pluie. La production annuelle moyenne de litière (en kg/ha) de Tectona grandis atteint 5067, 4688, 4998, et 5196 pour des espacements (en m2) de 1,37, 1,98, 2,9, et 3,96 respectivement. Pour Terminalia superba, ces chiffres (en kg/ha) sont de 4157, 3873, 3108 et 4032 pour des espacements (en m2) de 1,8, 2,8, 4,2 et 6,1 respectivement. Il n'y a pas de différence significative dans les quantités de litière produites et le contenu en éléments nutritifs selon la variation d'espacement, pour les deux espèces.

Ancillary