Community organization of dung beetles (Coleoptera: Scarabaeidae): differences in body size and functional group structure between habitats

Authors

  • A. L. V. DAVIS

    1. CSIRO Division of Entomology Dung Beetle Research Unit, Pretoria, South Africa
    2. *Department of Zoology, University of Cape Town, Rondebosch, 7700 South Africa
    Search for more papers by this author

Abstract

Summary

The structure of an Afrotropical, summer rainfall, dung beetle assemblage was analysed in terms of abundance, biomass, body size, dung-exploitation behaviour (functional group=FG) and soil association. This study facilitated design of dung beetle assemblages for dung and fly control in Australia. Overall abundance differed little between sand and clay but biomass was much greater on sand. On sand, biomass was dominated by large ball rollers (FGI) and large fast-burying tunnellers (FGIII) whereas, on clay, dominant groups were large and small ball rollers (FGI and FGII) plus small-burying tunnellers (FGIV). Average body size was much greater on sand in FGI, FGIII and FGVI (kleptocoprids which use dung buried by other beetles), much larger on clay in FGII and similar on both soil types in slow-burying tunnellers (FGIV, very small FGV) and endocoprids which breed within dung pads (FGVII). Sand specialists were represented in four logarithmic size classes from large (103-104 mg dry weight) to very small (1–10 mg dry weight). Clay specialists were represented in the three smaller size classes and soil generalists primarily in the two smallest size classes. On sand, large body size may be related to lower constraints on dung burial as sand is softer than clay and varies little in hardness with depth. On clay, smaller body size and greater biomass of ball rollers, which disperse dung horizontally, may be related to greater constraints on dung burial since clay is harder than sand and increases in hardness with depth. The design of dung beetle assemblages for east Australia, where clays predominate, must clearly differ from those for sand.

Résumé

La structure d'un groupement de bousiers afrotropicaux a été analysée pendant les pluies d'éte, en termes d'abondance, de biomasse, de taille corporelle, de comportement coprophile (groupe fonctionnel=FG) et d'association de sols. Cette recherche a facilité la conception de groupements de bousiers destinés au contrôle des excréments et des mouches en Australie. L'abondance globale différait peu entre le sable et l'argile mais la biomasse était beaucoup plus élevée sur le sable. Sur le sable, la biomasse était dominée par les gros rouleurs de (FGI) et par les gros enfouisseurs rapides (FGIII), alors que sur l'argile, les groupes dominants étaient les gros et les petits rouleurs de pilules (FGI et FII) et les petits enfouisseurs rapides (FGIV). La taille corporelle moyenne était beaucoup plus grande sur le sable chez FGI; FGIII et FGIV (kleptocopridés qui utilisent les excrément enfouis par d'autres scarabées), beaucoup plus grande sur l'argile chez FGII et semblable sur les deux types de sols chez les creuseurs enfouisseurs lents (FGVI, très petits FGV) et chez les endocopridés qui se reproduisent à l'intérieur des excréments (FGVII). Les spécialistes du sable étaient présents dans quatre classes logarith-miques de taille, allant des plus gros (103à 104 mg de poids sec) aux plus petits (1 à 10 mg de poids sec). Les spécialistes de l'argile étaient présents dans les trois plus petites classes de taille et les généralistes principalement dans les deux plus petites classes. Sur le sable, une plus grande taille corporelle est peut-être liée à des contraintes moindres pour l'enfouissement des excréments puisque le sable est plus tendre que l'argile et que sa dureté varie peu avec la profondeur. Sur l'argile, la taille plus petite et la biomasse plus grande des rouleurs de pilules, qui dispersent les excréments horizontalement, peuvent être liées à des contraintes plus difficiles pour l'enfouissement des excréments puisque l'argile est plus dure que le sable et que sa dureté augmente avec la profondeur. Le choix de groupements de bousiers pour l'est de l'Australie, où l'argile prédomine, doit être nettement différent que là où il il a du sable.

Ancillary