Get access

Measuring species diversity while counting large mammals: comparison of methods using species-accumulation curves

Authors


*E-mail: nicolas.gaidet@cirad.fr

Abstract

With a growing need for wildlife conservation and management in the communal lands of Africa, comprehensive ecological monitoring tools need to be developed and evaluated. While wildlife census methods are often compared in terms of precision and accuracy to estimate the population size of various target species, little attention has been paid to the measure of species diversity in mammal communities. A combined measure of abundance and community composition is, however, a crucial source of information in determining conservation priorities and to evaluate the ecosystem responses to management activities. In this study, we present five census methods of large to medium-sized mammals and compare their efficacy in measuring species diversity. A species accumulation curve analysis is used with a predictive model to estimate the local species richness, the level of completeness of our censuses as well as the effort required to carry out a census. Advantages and limits of each method are discussed through comparison of their respective measure of species richness and their species accumulation rate. Results illustrate a large difference between methods in the ability for species detection, with censuses completed by bicycle offering the best option within the context of a unprotected area.

Résumé

Un besoin croissant de conservation et gestion de la vie sauvage dans les terres communs d'Afrique nécessite le développement et évaluation des outils de surveillance écologique. Tandis que les méthodes employées pour le recensement de la vie sauvage sont souvent comparées - en termes de précision et d'exactitude - afin d'estimer la taille de la population de diverse espèces, peu d'attention est donnée à l’évaluation de la diversité d‘espèces dans les communautés de mammifères. Néanmoins, une mesure combinée de l'abondance et composition de la communauté s'avère une source d'information importante pour déterminer les priorités de conservation et évaluer les réponses de l’écosystème aux activitès gestionnaires. Au cours de cette étude, nous présentons cinq méthodes du recensement des mammifères de taille moyenne à grande, et comparons leur efficacité dans la mesure de la diversité d'espèces. Nous employons une courbe d'accumulation d'espèces avec un modèle de prévision afin d'estimer la profusion d'espèces locales, et le niveau de complétude de notre recensement ainsi que les efforts nécessaires pour exécuter un recensement. Les avantages et les limites de chaque méthode sont évalués à travers la comparaison de leur mesure respective de la profusion d'espèces et taux d'accumulation d'espèces. Les résultats montrent une grande différence entre les méthodes dans leur capacité de percevoir des espèces, avec les recensements par vélo fournissant la meilleure option dans le contexte d'un lieu non-protégé.

Ancillary