SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • conservation;
  • germination;
  • Hallea rubrostipulata;
  • medicinal plants;
  • Sarcocephalus latifolius;
  • seedling growth

Abstract

For reasons of the problems of establishment of some Ugandan trees in certain environments, we investigated the influence of temperature and light on germination and seedling growth of two locally threatened medicinal trees, Hallea rubrostipulata and Sarcocephalus latifolius, to facilitate their establishment. Field and controlled laboratory experiments were carried out to investigate the species germination requirements and seedling growth. Both species needed light to germinate. Hallea rubrostipulata had a temperature optimum of 25°C with 79% germination, while for S. latifolius, the total germination after 28 days was close to 60% at temperatures from 20 to 35°C. Seedlings of S. latifolius survived well at 35°C, while those of H. rubrostipulata died at this high temperature. Conversely, seedling of S. latifolius died at the low temperature of 15°C. However, in field experiment S. latifolius failed to germinate in the available degraded environments, probably because of predation and because the soil is not able to retain water long enough to support seedling growth. We, therefore, conclude that in this part of Uganda, nursery assistance is needed to establish healthy populations of Sarcocephalus and many other endangered trees.

Résumé

En raison des problèmes que connaissent plusieurs arbres ougandais pour s’établir dans certains environnements, nous avons recherché l’influence de la température et de la lumière sur la germination et la croissance des plantules de deux arbres médicinaux localement menacés, Hallea rubrostipulata et Sarcocephalus latifolius, afin de faciliter leur établissement. Des expériences de terrain et d’autres contrôlées en laboratoire ont été réalisées afin de découvrir les exigences des espèces pour leur germination et la croissance des plantules. Les deux espèces ont besoin de lumière pour germer. La température optimale pour H. rubrostipulataétait de 25°C avec 79% de germination, tandis que pour S. latifolius, la germination totale était près de 60% après 28 jours à des températures qui allaient de 20 à 35°C. Les jeunes plants de S. latifolius survivaient bien à 35°C alors que ceux de H. rubrostipulata mouraient à cette haute température. Par contre, les plants de S. latifolius mouraient à la basse température de 15°C. Pourtant, sur le terrain, S. latifolius n’a pas réussi à germer dans les environnements dégradés qui étaient disponibles, probablement à cause de la prédation et parce que le sol n’était pas à même de retenir l’eau assez longtemps pour permettre la croissance des jeunes plants. Nous en concluons donc que, dans cette partie de l’Ouganda, il faut une aide en pépinière pour établir des populations saines de Sarcocephalus et de nombreux autres arbres en danger.