SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • abundance;
  • Bukoni;
  • cyanoprokaryotes;
  • division;
  • lake;
  • nonheterocystous

Abstract

Lake Bukoni is one of the crater lakes in western Uganda. Investigations into this lake is limited compared to other African lakes. Data on phytoplankton ecology in the lake are lacking. Phytoplankton consists of a community of photosynthetic, microscopic plants adapted to suspension in water. They constitute ‘hidden flora’ which make an important contribution to the primary productivity of a water mass. Some phytoplankton taxa, among them species belonging to Cyanophyta, are known to influence ecological transformations and to cause health hazards in water bodies that are used by humans. From July 2004 to December 2005, phytoplankton was collected from two sites (inshore and offshore) in Lake Bukoni. An inverted microscope, Sedgwick counting chamber and multiple tally denominator were used to quantify the phytoplankton. Phytoplankton was dominated by nonheterocystous cyanoprokaryotes especially Lyllgbya limnetica followed by the diatoms Synedra ulna and Fragillaria mutabilis. The inshore site had more phytoplankton species. Differences in phytoplankton diversity and density were mainly attributed to mixing and presence of macrophytes. The occurrence of large numbers of cyanoprokaryotes poses a potential health hazard to the local people who utilize the water from Lake Bukoni. The dominance of cyanoprokaryotes might result in ecological transformations like loss of biodiversity.

Résumé

Le Lac Bukoni est un des lacs de cratère de l’ouest de l’Ouganda. Les recherches sur ces lacs restent limitées si on les compare aux autres lacs africains. Les données manquent sur l’écologie du phytoplancton. Celui-ci se compose d’une communauté de plantes photosynthétiques microscopiques, adaptées à la vie en suspension dans l’eau. Ce sont elles qui constituent la « flore cachée » qui apporte une contribution importante à la productivité primaire d’une masse d’eau. On sait que certains taxons du phytoplancton, notamment les espèces faisant partie des Cyanophyta, ont une influence sur les transformations écologiques et peuvent présenter un risque sanitaire dans les plans d’eau fréquentés par des hommes. De juillet 2004 à décembre 2005, du phytoplancton a été récoltéà deux endroits (sur la berge et au large) du lac Bukoni. Un microscope inversé, une chambre de comptage de Sedgwick et un compteur manuel multiple furent utilisés pour quantifier le phytoplancton. Celui-ci était dominé par des cyanoprocaryotes non hétérocystes, spécialement Lyllgbya limnetica, suivi par Synedra ulna et Fragillaria mutabilis. Le site de la berge comptait plus d’espèces de phytoplancton. Les différences de diversité et de quantité furent principalement attribuées au mélange et à la présence de macrophytes. La présence d’un grand nombre de cyanoprocaryotes représente un risque sanitaire pour les personnes qui utilisent l’eau du lac, et la dominance des cyanoprocaryotes pourrait entraîner des transformations écologiques, telle la perte de biodiversité.