Using sample aerial surveys to estimate the abundance of the endangered Grevy’s zebra in northern Kenya

Authors


E-mail: guyp@marwell.org.uk

Abstract

The effective management of endangered mammals requires reliable estimates of population size. This is challenging for species such as Grevy’s zebra (Equus grevyi) that are distributed over large areas at low densities. Less than 2500 Grevy’s zebra remain in the wild, scattered across 85,000 km2 of savannah in northern Kenya and Ethiopia. An efficient, accurate and repeatable survey method is required to guide conservation planning for the species. Currently, total aerial counts are used to census endangered species within Kenya, but are costly in terms of resources. In this study, we evaluated the suitability of sample survey methods for Grevy’s zebra. We estimated population size using sample aerial counts for a known population of Grevy’s zebra in Lewa Wildlife Conservancy (LWC), providing the opportunity to test the accuracy of sample methods, while comparing resource costs with total count methods. We sampled one-third of LWC using parallel 500- m strip transects at 1500- m intervals. The population estimate was comparable to the known population size and was less than half as expensive as the equivalent total count survey. Our results suggest sample aerial surveys provide an accurate and cost-effective means of monitoring Grevy’s zebra and other endangered species in open habitats.

Résumé

La gestion efficace de mammifères en danger exige des estimations fiables de la taille des populations. Ceci est un vrai défi pour des espèces telles que le zèbre de Grévy (Equus grevyi) qui sont distribuées en faible densité sur de vastes étendues. Il reste moins de 2500 zèbres de Grévy dans la nature, éparpillés sur quelque 85.000 km2 de savane, dans le nord du Kenya et en Ethiopie. Il faut une méthode d’étude efficace, exacte et reproductible pour guider la planification de la conservation de cette espèce. Actuellement, on a recours à des comptages aériens totaux pour recenser les espèces menacées au Kenya, mais c’est une méthode coûteuse. Dans cette étude, nous avons évalué l’opportunité de méthodes par échantillons pour le zèbre de Grévy. Nous avons estimé la taille de la population en utilisant des comptages échantillons d’une population de zèbres de Grévy connue dans la Lewa Wildlife Conservancy (LWC), ce qui nous a donné l’occasion de tester l’exactitude de méthodes par échantillons tout en comparant les coûts avec les méthodes de comptage complet. Nous avons échantillonné un tiers de LWC en traçant des transects parallèles de 500 m de large à intervalles de 1500 m. L’estimation de la population était comparable à sa taille connue, et elle a coûté moins de la moitié du dénombrement total équivalent. Nos résultats suggèrent que des recherches aériennes par échantillons sont un moyen précis et économique de suivre le zèbre de Grévy et d’autres espèces en danger dans des habitats ouverts.

Ancillary