Get access

Morphomeristic study of sympatric Barbus species from a man-made reservoir in upland Kenya

Authors


E-mail: kennylardy5@yahoo.com

Abstract

The small Barbus are a widely distributed group of freshwater fishes in Africa whose taxonomy is yet to be resolved. This study used morphomeristic analysis of characters to distinguish and describe sympatric Barbus species of Chepkoilel reservoir in upland Kenya. A total of 51 fish were collected in November 2007, and 21 morphometric measurements and nine meristic counts were determined on each specimen. Data were entered in an Excel spreadsheet and exported to the PAST programme for analysis using principal component analysis (PCA). The significance of important characters identified in the PCA was determined using nonparametric Mann–Whitney U tests at α = 0.05. The specimens belonged to three species: Barbus kertenii, B. paludinosus and B. jacksonii. A PCA on their morphometric characters revealed no clear separation of polygons suggesting the species had similar body morphometry. However, a PCA on raw meristics showed complete separation of B. paludinosus and B. jacksonii on the first principal component, which was defined mostly by the number of lateral line scales, branched dorsal rays, branched pectoral rays and branched ventral rays. Our study provides more characters useful for distinguishing the Barbus species in addition to those stated in their respective original species descriptions.

Résumé

Les petits Barbus forment un groupe très répandu de poissons d’eau douce africains dont la taxonomie doit encore être clarifiée. Cette étude a utilisé une analyse de caractères morphoméristiques pour distinguer et décrire des espèces sympatriques de Barbus du réservoir de Chepkoilel, sur les hauteurs kényanes. Au total, 51 poissons ont été récoltés en novembre 2007 et, pour chaque spécimen, on a déterminé 21 mesures morphoméristiques et neuf mesures méristiques. Les données furent incorporées dans une feuille de calcul Excel et transmises vers le programme PAST pour faire une Analyse en Composantes Principales (ACP). La signification des caractères importants identifiés par l’ACP fut déterminée en utilisant des tests-U non paramétriques de Mann-Whitney àα = 0.05. Les spécimens appartenaient à trois espèces : Barbus kertenii, B. paludinosus et B. jacksonii. Une ACP de leurs caractères morphométriques n’a révélé aucune séparation claire de polygones, ce qui suggère que les espèces ont une morphométrie corporelle semblable. Cependant, une ACP des méristiques brutes a montré une séparation complète entre B. paludinosus et B. jacksonii pour la première composante principale, qui fut définie surtout par le nombre d’écailles de la ligne latérale, de rayons branchus dorsaux, pectoraux et ventraux. Notre étude propose plus de caractères utiles pour distinguer les espèces de Barbus, qui s’ajoutent à ceux qui sont donnés dans les descriptions originales respectives des espèces.

Ancillary