SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • Arid lands;
  • Egypt;
  • planted forests;
  • similarity;
  • species diversity

Abstract

This investigation involves the comparison of the diversity of understorey vegetation of four desert planted forests with the adjacent desert areas. Spatial and temporal variations in species composition and structure were compared, and alpha and beta diversities were compared for the field data collected from sampled sites. The diversity of native desert species decreased from 66% in desert areas to 44% of the total recorded plants inside the forests. Meanwhile, the percentage of agricultural weed species increased in forests to >twofold more than that recorded in desert areas. Plant communities in forest stands shared <50% of their species with adjacent vegetation in desert stands. The percentage of variation in species composition was >340% in some forests compared with the desert areas. Alpha diversity and β-diversity were significantly higher in forest stands than in the desert. Spatial and temporal variations in species diversity were correlated with type of tree canopy and irrigation system. Planted forests had significant negative effects on the diversity of native desert shrubs and trees. Using flood irrigation and more spacing between trees might help in conserving the floristic diversity of desert shrubs and trees at the forest floor.

Résumé

Cette étude implique la comparaison de la diversité de la végétation de sous-bois de quatre forêts de désert plantées avec celle des zones désertiques adjacentes. Nous avons comparé les variations spatiales et temporelles de la composition et de la structure des espèces, et les diversités alpha et bêta pour les données de terrain collectées sur des sites échantillonnés. La diversité des espèces natives du désert diminuait de 66% dans les zones de désert à 44% du total des plantes enregistrées dans les forêts. Dans le même temps, le pourcentage des espèces herbeuses agricoles augmentait dans les forêts jusqu'à être plus du double de celui enregistré dans les zones de désert. Les communautés végétales dans les plantations forestières partageaient moins de 50% de leurs espèces avec la végétation adjacente dans les sites désertiques. Le pourcentage de variation de la composition des espèces était, dans certaines forêts, de plus de 340% par rapport aux sites de désert. Les diversités α et β étaient significativement supérieures dans les sites forestiers que dans le désert. Les variations spatiales et temporelles de la diversité des espèces étaient liées au type de canopée et au système d'irrigation. Les forêts plantées avaient des effets négatifs significatifs sur la diversité des arbres et arbustes natifs du désert. Recourir à une irrigation par inondation et espacer les arbres davantage pourrait aider à conserver la diversité floristique des arbres et arbustes du désert sur le sol des forêts.