Get access

Intra-annual variation of the spatiotemporal distribution and abundance of Talitridae and Oniscidea (Crustacea, Peracarida) at Bizerte Lagoon (northern Tunisia)

Authors


Correspondence: E-mail: djelassi.raja@gmail.com

Abstract

During 1 year from spring 2007 to winter 2008, we conducted four seasonal samplings along a transect in the supralittoral zone of Bizerte Lagoon at Menzel Jmil (Tunisia) to study the intra-annual variation of Peracarida diversity, Talitridae and Oniscidea. For each season, one transect was studied and quadrates were placed successively from the shoreline to the road backing the shore. Talitridae and Oniscidea were the most abundant taxa in our samples reaching highest densities in summer, when fourteen species were found. The minimum and maximum values of species richness of Talitridae were observed in winter (four species) and summer (eight species), respectively, while for Oniscidea, species richness ranged from one species in winter and five species in spring. Both Talitridae and Oniscidea exhibited intra-annual variation in their spatial distribution; in that, they moved away from the shoreline in winter and were found near the waterline in the other seasons. ANOVA test shows a high significant correlation between both Talitridae with Suaeda maritima and Oniscidea with the plants S. maritima,Salicornia arabica and Obione portulacoides.

Résumé

Afin d'étudier la variation saisonnière de la biodiversité, particulièrement les Talitridées et les Oniscoides, une étude saisonnière du printemps 2007 à l'hiver 2008 a été effectuée le long d'un transect au niveau de la zone supralittorale de la lagune de Bizerte, du côté de Menzel Jmil. Pour chaque saison, un seul transect a été étudié et les quadrats ont été placés successivement à partir de la ligne de rivage jusqu'à la route. Les Talitridées et les Oniscoides sont les plus abondants et présentent une grande densité pendant l'été, où 14 espèces ont été identifiées. Les valeurs minimales et maximales de la richesse spécifique des Talitridées sont respectivement observées en hiver (4 espèces) et en été (8 espèces). Pour les Oniscoïdes, la richesse specifique est comprise entre une espèce en hiver et 5 espèces au printemps. Ces animaux exhibent aussi une variation saisonniere de leur distribution spatiale. En effet, ils s'éloignent significativement de la ligne de rivage en hiver et se trouvent proche de l'eau pour les autres saisons. Le test Anova montre une corrélation significative entre les Talitridées et Suaeda maritima d'une part et entre les Oniscoïdes et l'association de trois plantes, Suaeda maritima, Salicornia arabica et Obione portulacoides d'autre part.

Get access to the full text of this article

Ancillary