Get access

Historical range and movements of the Elephants in Babile Elephant Sanctuary, Ethiopia

Authors


Correspondence: E-mail: yirmed.demeke@gmail.com

Abstract

A study on historical range and movement patterns of the African savannah elephants (Loxodonta africana africana) in Ethiopia was made from December 2004 to November 2008. Babile Elephant Sanctuary is one of the strongholds of elephants in the country, where it now supports approximately 27% of the elephant population in Ethiopia. Elephant movement routes and ranges were identified based on interviews of local people and by tracking the animals in the field. Elephants of the Sanctuary were categorized into two distinctive groups or clans based on their movement patterns and their associations to each other. Three major valleys, namely Gobele, Erer and Dakata, were crossed by elephants. Elephants in the population had an estimated annual range of 3014 km2. Of this, 85.7% (2583 km2) was inside the Sanctuary and 14.3% (430 km2) outside but adjacent to the Sanctuary. Elephant use outside of the Sanctuary included three different areas: Upper Erer Valley (8 km2), Upper Gobele Valley (48 km2) and west of Gobele Valley (374 km2). The extent of range varied seasonally. During the wet season, elephant range was restricted to Erer Valley and its tributaries (1266 km2 and a density of approximately 0.25 animal km−2), or 42% smaller than the dry season range (1417 km2, 0.23 elephant km−2). Range use was smallest (332 km2) in October to November and from April to May. During the dry season, elephants were found in two distinctive groups, one using Gobele Valley and the other Erer Valley.

Résumé

De décembre 2004 à novembre 2008, nous avons réalisé une étude de la distribution historique et des schémas de déplacements des éléphants de savane africains (Loxodonta africana africana) en Ethiopie. Le Sanctuaire des éléphants de Babile est un des hauts lieux des éléphants dans le pays; il accueille quelque 27% de la population d'éléphants d'Ethiopie. Les voies de déplacements des éléphants et leur domaine vital ont été identifiés grâce à des enquêtes auprès des populations locales et en suivant les animaux sur le terrain. Les éléphants du sanctuaire ont été classés en deux groupes, ou clans, distincts en fonction du schéma de leurs déplacements et de leurs associations les uns avec les autres. Trois vallées importantes, Gobele, Erer et Dakata, étaient parcourues par des éléphants. Les éléphants de ces populations avaient un domaine vital annuel estimé à 3014 km². De celui-ci, 85.7% (2583 km²) se trouvaient à l'intérieur du sanctuaire et 14.3% (430 km²) étaient à l'extérieur mais adjacents au sanctuaire. À l'extérieur du sanctuaire, les éléphants fréquentaient trois zones différentes: le haut de la vallée d'Erer (8 km²), le haut de la vallée de Gobele (48 km²) et l'ouest de la vallée de Gobele (374 km²). L'étendue du domaine vital variait avec les saisons. Au cours de la saison des pluies, ce domaine se limitait à la vallée d'Erer et à ses affluents (1266 km², avec une densité d'environ 0.25 animaux km−2), soit 42% plus petit que le domaine vital en saison sèche (1417 km² et 0.23 éléphants km−2). La superficie fréquentée était la plus petite (332 km²) d'octobre à novembre et d'avril à mai. En saison sèche, les éléphants constituaient deux groupes distincts, un qui se trouvait dans la vallée de Gobele et l'autre dans la vallée d'Erer.

Ancillary