SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • conservation;
  • ecology;
  • habitat association;
  • seasonal variation;
  • stream fishes

Abstract

This study examined the spatial and temporal variation in fish assemblage composition within two intermittent streams in north-western Zimbabwe. Eight sites were sampled during three different periods of flow. Twenty-five species in eight families, dominated by cichlids and cyprinids, were collected. Redundancy analysis (RDA) was used to explore the relationship between species and their environmental correlates. According to variation partition, 68.1% of assemblage variation was explained by both habitat and temporal variables. Most species were associated with large pools, whereas small species were associated with habitats that had gravel and boulders. The temporal aspect suggested a pattern associated with high catch per unit effort (CPUE) for the mormyrids, Clarias gariepinus and Labeo altivelis, during the early rain period. By comparison, the late rain period was associated with high CPUE for Labeo cylindricus, Labeobarbus marequensis, Chiloglanis neumanni and Oreochromis mortimeri, whereas the rest of the species had high CPUE during both the late rain and dry periods. The assemblage composition was more diverse during the late rain period. Refuge availability during the dry period appeared to be essential for the assemblage of the intermittent streams. Protection of these temporal habitats is therefore important in conserving fish assemblages within intermittent streams of the Lake Kariba area.

Résumé

Cette étude a examiné la variation spatiale et temporelle de la composition des assemblages de poissons dans deux cours d'eau intermittents du nord-ouest du Zimbabwe. Huit sites ont été testés pendant trois périodes de flux. Nous avons collecté 25 espèces appartenant à huit familles, dominées par les cichlides et les cyprinidés. L'analyse de redondance (RDA) a servi pour étudier la relation entre les espèces et leurs corrélats environnementaux. Selon la partition de la variation, 68,1% de la variation des assemblages s'expliquent par des variables de l'habitat et des variables temporelles. La plupart des espèces étaient associées à de grands bassins où les petites espèces étaient liées à des habitats comprenant des graviers et des rochers. L'aspect temporel suggérait un schéma lié à un CPUE élevé pour les mormyridés Clarias gariepinus et Labeo altivelis au début de la saison des pluies. Par comparaison, la fin de la saison des pluies était associée à un CPUE élevé pour Labeo cylindricus, Labeobarbus marequensis, Chiloglanis neumanni et Oreochromis mortimeri alors que le reste des espèces avaient un CPUE élevé à la fin de la saison sèche et de la saison des pluies. La composition des assemblages était plus diverse à la fin de la saison des pluies. La disponibilité des refuges au cours de la saison sèche semblait être essentielle pour l'assemblage des cours d'eau intermittents. La protection de ces habitats temporaires est donc importante pour la conservation des assemblages de poissons dans les cours d'eau intermittents de la région du lac Kariba.