SEARCH

SEARCH BY CITATION

La théorie et la recherche sur les conflits coopératif et compétitif ont des implications lourdes de conséquences pour la gestion des conflits dans les organisations, mais aussi dans les families ou dans les sociétés. Pour le différencier de la compétition, le conflit est défini comme relevant d'activités incompatibles plutôt que d'intérêts opposés. Quand les protagonistes mettent en avant leur interdépendance, on s'est aperçu qu'ils expriment franchement leurs différents points de vue, examinent et prennent en considération les avis opposés avec un esprit ouvert et les intègrent dans des solutions nouvelles qu'ils appliquent avec conviction. Les recherches expérimentales ont enrichi la connaissance de la dynamique de cette contradiction constructive et les travaux dans ce domaine montrent qu'elle a un impact sur la motivation des salariés, le leadership efficace, l'innovation, la qualité du service fourni au client et autres dimensions organisationnelles de première importance. II faudra encore beaucoup de recherches et d'élaborations théoriques pour comprendre l'arbitrage des conflits coopératifs et compétitifs, éclaircir les processus qui amènent les protagonistes à décider que leurs objectifs sont prioritairement coopératifs ou compétitifs, illustrer la valeur du conflit compétitif et appliquer la théorie dans des champs interculturels. Les défis pratiques imposent de concevoir des procédures valides pour développer le conflit coopératif, surtout lors de conflits aigus, apparemment insolubles. Le conflit coopératif est loin d'être une panacée, mais c'est une façon pertinente de s'attaquer aux différends.

Theory and research in cooperative and competitive conflict have potentially important implications for managing conflict in organisations as well as families and societies. To distinguish it from competition, conflict is defined as incompatible activities rather than as opposing interests. To the extent that protagonists emphasise their cooperative interdependence they have been found to express their various views directly, explore and consider opposing positions open-mindedly, and integrate them into new solutions that they are committed to implement. Experimental research has documented these constructive controversy dynamics and field studies have shown that they impact employee commitment, empowering leadership, innovation, quality customer service, and other vital organisational outcomes. Understanding the mediators of cooperative and competitive conflict, illuminating the processes by which protagonists conclude that their goals are predominantly cooperative or competitive, documenting the value of competitive conflict, and applying the theory in cross-cultural settings need much more theorising and research. Practical challenges include developing reliable procedures for cooperative conflict, especially in tough, intractable conflict. Cooperative conflict is far from a simple panacea but it is a viable way to deal with divisions.