Get access

Preferences for Careers and Organisational Cultures as a Function of Logically Related Personality Traits

Authors


* Address for correspondence: Peter Warr, Institute of Work Psychology, University of Sheffield, Sheffield S10 2TN, UK. Email: p.warr@shef.ac.uk Alex Pearce is now with ERAS Ltd, Diss.

Abstract

La coherence attendue entre des traits de personnalité et d’une part des choix de carrière, d’autre part des préférences pour des types de culture organisationnelle a été examinée en termes de parallélisme conceptuel différentiel. On s’est aperçu que, dans un grand échantillon d’adultes britanniques, les rapprochements dépendaient de l’existence d’un recouvrement logique entre un trait de personnalité et une préférence. Quand un choix de carrière ou une dimension culturelle était logiquement reliéà in trait de personnalité, les variations interpersonelles sur ce trait étaient significativement associées aux choix culturels ou de carrière. Dans d’autres cas, le personnalité n’était pas pertinente. Les résultats confirment certains aspects du modèle attraction-sélection-désintérêt et précisent en particulier les origines des effets différentiels de personnalité dans ce modèle et d’autres analogues.

Expected consistency between personality traits and preferences for particular career anchors and for forms of organisational culture was examined in terms of differential conceptual alignment. In a large sample of British adults, associations were found to depend on the presence of logical overlap between a personality trait and a preferred outcome. When a career anchor or a cultural feature was logically related to a personality trait, between-person variations in that trait were significantly associated with career or cultural preferences. In other cases, personality was irrelevant. Findings support aspects of the attraction-selection-attrition model, and more precisely specify the basis of differential personality effects in that and similar models.

Ancillary