SEARCH

SEARCH BY CITATION

This article contends that a complete understanding of employment discrimination should consider conscious and unconscious sources of bias. Research on implicit social cognition has described how prejudice and stereotypes operate at an unconscious level. These processes are believed to be fundamental properties of human cognition and universal across cultures; although specific targets of discrimination may vary by culture. Within an employment framework, implicit social cognitions can be measured to determine the extent to which unconscious prejudices influence organisational behavior. Human resource practices designed to minimise unfair employment discrimination may require interventions that operate at conscious and unconscious levels.

Cet article soutient que la compréhension complète de la discrimination à l’embauche devrait prendre en compte les sources conscientes et inconscientes de ce phénomène. La recherche sur la cognition sociale implicite a décrit comment les préjugés et les stéréotype opèrent à un niveau inconscient. Ces processus sont pensés comme étant des propriétés fondamentales de la cognition humaine et universels du point de vue des cultures; bien que les cibles spécifiques de la discrimination puissent varier selon ces dernières. Dans le cadre d’une embauche, les cognitions sociales implicites peuvent être mesurées pour déterminer l’importance avec laquelle les préjugés inconscients influencent le comportement organisationnel. En matière de ressources humaines, les pratiques prévues pour réduire au minimum l’injuste discrimination à l’embauche peuvent exiger des interventions agissant aux niveaux conscient et inconscient.