SEARCH

SEARCH BY CITATION

Schwarzer (2008) reviews the evidence for two major contributions of the Health Action Process Approach model (HAPA) to current theory and behavioral health research: (1) the differentiation of concepts by both content and process, and (2) clear recognition of the temporal aspect in the assembly of health behavior sequences. This commentary discusses four areas for HAPA to address for a more complete explanation of health behaviors and their determinants. Further, we suggest that incorporating into HAPA the hierarchical structure of the control systems that regulate health behaviors and the importance of concrete experience in initiating and maintaining behavior, elements emphasised in the Commonsense Model of Self-regulation, will enrich HAPA's theoretical base and increase its utility for the development of interventions for behavioral change.

Schwarzer (2008) examine les données confirmant deux contributions majeures du modèle de l’Approche du Processus de l’Action en faveur de la Santé (HAPA) à la théorie et aux recherches sur les comportements relatifs à la santé: 1) La différenciation des concepts à la fois par le contenu et le processus, 2) Un repérage précis de la dimension temporelle dans l’articulation des séquences comportementales relevant de la santé. Ce commentaire aborde quatre points qui permettraient à l’HAPA de fournir une explication plus complète des conduites liées à la santé et de leurs antécédents. Il semble en outre que l’introduction dans l’HAPA de la structure hiérarchique des systèmes de contrôle qui régulent les comportements de santé et de l’aspect important qu’est l’expérience concrète dans l’amorce et le maintien du comportement, éléments mis en valeur par le Modèle du Sens Commun de l’Autorégulation, enrichirait les fondements théoriques de l’HAPA et augmenterait son utilité pour l’élaboration d’interventions en faveur du changement comportemental.