Concurrence et compétitivité bancaire en Algérie: économétrie de panels sur la période 2000–2007

Authors


Abstract

Résumé:  L’objet de ce papier est de mesurer la compétitivité des services financiers en Algérie en testant les conditions de concurrence dans le secteur bancaire algérien avant et après la restructuration bancaire. Pour ce faire, nous utilisons quatre mesures de la compétitivité des marchés bancaires en Algérie la statistique H de Panzar–Rosse (1987), l’indice Lerner, le paramètre Thêta issu de l’approche CV (conjectural variation), et l’inverse de l’élasticité de demande de l’industrie bancaire. Il en découle de ces mesures que la concurrence s’est intensifiée sur les marchés bancaires en Algérie en dépit de la tendance à la concentration. La structure des marchés semble de type oligopolistique. Enfin, les banques à participation étrangère ne contribuent pas, jusqu’à présent, au renforcement de la concurrence en raison de la taille modeste du secteur des banques privées en Algérie.

Ancillary