SEARCH

SEARCH BY CITATION

In this paper, we consider anthropology's long and, at times, problematic engagement with the study of Islam and Muslim societies. Specifically, we reflect critically on ongoing anthropological debates about the relationship between Islam and politics and suggest new terms of analysis. Although we pay attention to the state and formal politics, involving various social actors and organizations, we are also interested in everyday politics and micropolitics, arenas where anthropology proves especially adept. It is at the intersection of these multiple levels and where the field of politics is constituted in practice that we situate the analytical focus of the anthropology of Islam and politics in this Special Issue of the Journal of the Royal Anthropological Institute.

Résumé

Les auteurs s’intéressent ici à la longue, et parfois problématique histoire, de l’étude de l’islam et des sociétés musulmanes par l’anthropologie. L’accent est mis plus précisément sur une réflexion critique relative aux débats anthropologiques actuels sur les liens entre islam et politique, et sur l’exploration de nouveaux termes d’analyse. Tout en prêtant de l’attention à l’État et aux institutions politiques, impliquant différents acteurs sociaux et organisations, nous nous intéressons également à la politique au quotidien et à la micropolitique, domaines dans lesquels l’anthropologie s’avère particulièrement compétente. C’est à l’intersection de ces multiples niveaux, et là où le champ du politique est constitué dans la pratique, que nous situons le point focal de l’analyse anthropologique de l’islam et du politique dans ce numéro spécial du Journal of the Royal Anthropological Institute.