SEARCH

SEARCH BY CITATION

Suggesting building bricks for an anthropology of everyday geopolitics, this text analyses affective engagements with regulation, here of cross-border mobility. Following the logic of the regulation that constitutes them, I conceptualize zones of humiliating entrapment through documentary requirements – experienced by citizens of Bosnia-Herzegovina and Serbia – as the EU's shrinking ‘immediate outside’. Using ethnography, I embed bodily experiences in visa queues in people's engagements with changing Eurocentric spatiotemporal rankings, refracting this entrapment against the privileges of certain foreigners (such as me) and against their own remembered mobility with the ‘red’ Yugoslav passport. I propose that complementing the dominant focus on the role of (national) identity politics in geopolitical affect with one on regulation and ranking is a central task for a critical anthropology of everyday geopolitics in peripheries.

Résumé

L’auteur de cet article entend mettre en avant des éléments pour constituer une anthropologie de la géopolitique quotidienne. Pour cela, il analyse l’abord affectif de la régulation, en l’occurrence celle des flux transfrontaliers. Suivant la logique de la réglementation qui les constitue, il conceptualise sous l’appellation « d’extérieur immédiat » de l’Union européenne des zones, de plus en plus exiguës, où les sujets (en l’occurrence des ressortissants de Bosnie-Herzégovine et de Serbie) sont pris dans le piège humiliant des exigences paperassières. À l’aide de l’ethnographie, il incorpore le vécu physique des files d’attente de visas dans la confrontation des gens aux classements spatiotemporels eurocentriques mouvants, confrontant cette situation d’enlisement aux privilèges de certains étrangers (comme lui-même) et à leurs propres souvenirs de mobilité avec le passeport yougoslave « rouge ». L’auteur suggère qu’une anthropologie de la géopolitique quotidienne dans les zones périphériques requiert de compléter la focalisation sur le rôle de la politique identitaire (nationale) dans les affects géopolitiques par une attention soutenue aux régulations et aux classements.