SEARCH

SEARCH BY CITATION

Two of the most enduring concepts in the study of friendship are those of pure affect and instrumentalism. These have long been set in contrast to one another, and a number of typologies of different varieties of friendship have been built around the affect-instrumentalism distinction. In this article, however, a careful look at the close friendships of young Chinese men demonstrates that not only do these two aspects sometimes coexist in the same relationship, but that they may actually be deeply interdependent on one another. Such relationships urge us to re-examine our understandings of affect and instrumentalism, what constitutes them, and what they truly mean for the study of close, intimate relationships.

Résumé

Dans l'étude de l'amitié, deux des concepts les plus durables sont ceux d'affectivité pure et d'instrumentalisme. Longtemps opposés l'un à l'autre, ils ont donné lieu à de nombreuses typologies des variétés d'amitié, élaborées autour de la distinction entre affect et instrumentalisme. Le présent article accorde cependant son attention aux amitiés proches entre jeunes Chinois, pour démontrer que ces deux aspects peuvent parfois coexister dans une même relation et peuvent même être profondément interdépendants. Ce type de relations nous incite à réexaminer notre compréhension de l'affect et de l'instrumentalisme, de ce qui les constitue et de leur signification véritable dans l'étude des relations proches et intimes.