SEARCH

SEARCH BY CITATION

Talk of hospitality often turns to the problem of bad guests and bad hosts. This trend holds whether the speakers are Balga Bedouin in Jordan or political theorists in Europe, and it would seem that bad hospitality accumulates in the gaps created by shifts in scale, as houses absorb other houses, or nation-states and their citizens compete to control the concepts and practices that define house, host, and guest. Moving from Bedouin history to metropolitan political theory, I show how bad hosts and guests break hospitality apart, revealing its component parts and how they work.

Résumé

Quand on parle d'hospitalité, que ce soit avec des Bédouins Balga en Jordanie ou avec des politologues européens, le débat s'oriente souvent vers le problème des mauvais hôtes et des mauvais invités. C'est à croire que la mauvaise hospitalité s'accumule dans les vides créés par les changements d'échelle, lorsque les maisons absorbent d'autres maisons, lorsque les États-nations et leurs citoyens se font concurrence pour contrôler les concepts et les pratiques qui définissent la maison, l'hôte et l'invité. Passant de l'histoire des Bédouins à la théorie politique métropolitaine, je montrerai ici comment les mauvais hôtes et les mauvais invités déconstruisent l'hospitalité, révélant ses composantes et leur manière de fonctionner.