SEARCH

SEARCH BY CITATION

This paper analyses two key aspects of Manggarai hospitality: the making of ‘liveliness’ and the making of guests. Liveliness is an affect produced at crowded and noisy events where stimulants and food are consumed. However, being lively is also an interpersonal quality demonstrated in everyday visiting. Having outlined the significance of liveliness, I examine the transformative role of hospitality substances and sounds in three key event-types: those for affines, for wage labourers, and for spirits. I show how ‘making guests’ involves the entanglement of food, bodily substance, money, and speech, and allows important but potentially difficult exchanges to take place.

Résumé

Le présent article analyse deux aspects essentiels de l'hospitalité chez les Manggarai : faire de la « vivacité » et faire des invités. La vivacité est un affect produit lors d'événements bruyants, regroupant de nombreux participants, où l'on consomme des stimulants et de la nourriture. Mais être vivace, c'est aussi une qualité interpersonnelle qui se manifeste par des visites quotidiennes. Après avoir souligné l'importance de la vivacité, l'auteure examine le rôle transformatif des substances et des sons de l'hospitalité dans trois grands types d'événements : pour les proches, pour les employés et pour les esprits. Elle montre comment « faire des invités » suppose une imbrication de la nourriture, de la substance corporelle, de l'argent et de la parole et permet à des échanges importants mais potentiellement difficiles d'avoir lieu.