SEARCH

SEARCH BY CITATION

This article explores encounters between Andalusian NGO workers and immigrant clients in southern Spain. It traces how local ambivalence about pluralism, rooted in long-standing debates about the legacy of Andalusia's medieval Muslim past, produces both inclusion and exclusion of migrants. On the one hand, Andalusian NGO staff have developed a discourse of anti-racism in which care for immigrants is a means of constructing a modern, progressive identity for a historically marginalized European region. On the other hand, widely circulating racialized and gendered discourses about immigrants also result in the exclusion of those deemed undeserving, particularly Muslim, Moroccan men. The Andalusian case thus highlights the vagaries of social life that complicate implementation of policies and programmes for migrant incorporation. In the process, it demonstrates that modes of immigrant inclusion and exclusion in Europe are deeply intertwined with regionally particular anxieties about social difference.

Résumé

L'auteure examine ici les rencontres entre les employés d'ONG en Andalousie et les bénéficiaires de leur action, immigrés dans le sud de l'Espagne. Elle montre comment l'ambivalence locale sur le pluralisme, ancrée dans de vieux débats sur l'héritage de l'Andalousie musulmane du Moyen Âge, entraîne à la fois l'inclusion et l'exclusion des migrants. D'un côté, le personnel des ONG andalouses a élaboré un discours d'antiracisme présentant l'accueil des immigrés comme un moyen de construire une identité moderne et progressiste pour une région de l'Europe qui a été de tout temps marginalisée. De l'autre, les discours racialisés et genrés très répandus à propos des immigrés entraînent l'exclusion de ceux qui ne sont pas jugés méritants, en particulier des hommes musulmans marocains. Le cas de l'Andalousie met ainsi en lumière les aléas de la vie sociale qui compliquent l'application des politiques et programmes d'intégration des immigrés. Il montre dans le même temps que les modes d'inclusion et d'exclusion des migrants en Europe sont intimement entremêlés avec des inquiétudes sur la différence sociale qui varient d'une région à l'autre.