SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • gentrification;
  • class;
  • urban regeneration;
  • displacement;
  • working class

Abstract

Critiques of gentrification and the highlighting of the resulting displacement and evictions have become quite unfashionable as an aging group of urban scholars, especially in the UK, is increasingly enamoured by ‘regeneration’ and other policy-driven questions. Without question there has been an ‘eviction of critical perspectives’, as Slater suggests, lubricated by a broader neoliberal shift, concerning this major process of class-based city rebuilding.

Résumé

Les critiques sur la ‘gentrification’, ainsi que la mise en évidence du déplacement et des évictions qui en découlent, sont plutôt passées de mode tandis qu'un groupe d'anciens chercheurs urbains, notamment au Royaume-Uni, est davantage séduit par la ‘régénération’ et d'autres sujets liés à la politique publique. Indubitablement, comme le suggère Slater, on a assistéà une ‘éviction des perspectives critiques’, facilitée par un décalage néolibéral général, à l'égard de ce processus majeur de reconstruction urbaine fondé sur les classes.