Anne Haila's ‘The Market as the New Emperor’

Authors


Jieming Zhu (rstzhujm@nus.edu.sg), Department of Real Estate, National University of Singapore, 4 Architecture Drive, 117566 Singapore.

Abstract

Abstract

The ideal type of laissez-faire markets only exists in textbooks. In reality, markets as coordination mechanisms are always relative. China's ‘emerging land markets’ should be understood in the context of economic reforms which phase in market elements gradually and incrementally, and phase out planning factors in the same manner. In academic debates, it is constructive criticism that promotes the progress of knowledge. It is the solid alternative that opens people's minds.

Résumé

Le marché idéaltypique du laisser-faire n'existe que dans les manuels. Dans la réalité, les marchés en tant que mécanismes de coordination sont toujours relatifs. En Chine, il faut appréhender les ‘marchés fonciers émergents’ dans le contexte de réformes économiques qui introduisent pas à pas des composantes de marché tout en éliminant, de la même manière, des facteurs de planification. Dans les débats universitaires, la critique se doit d'être constructive pour que les connaissances progressent car, sans proposition d'alternative solide, l'esprit s'ouvre difficilement au propos.

Ancillary