SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • Zwischenstadt;
  • urban region;
  • symbolic markers;
  • institutional theory;
  • Rotterdam;
  • Netherlands;
  • port landscape

Abstract

The change in the form of cities over the last few decades into amorphous patterns classified as Zwischenstadt (in-between city) has encouraged many urban regions to launch planning strategies that address the urbanized landscape in city-regions. Symbolic markers are used to signify spatial transformation and mobilize various public and private stakeholders (including citizens). As the mindset of people is institutionalized in old perceptions of urban life, strategies employing symbolic markers may be thought of as attempts at institutional innovation. I will argue that the imagination of new regional spaces in the urban fringe is often voluntaristic. Instituting imaginative reconstructions of the Zwischenstadt through symbolic markers relies on a very precise notion of institutional meaning in practice. Using the Rotterdam Rijnmond area in the Netherlands and its attempt to develop new images of the regional urban landscape as an example, I will show that the transformative potential of symbolic markers depends on the way existing cultural and institutional practices are recombined.

Résumé

Au cours des dernières décennies, les villes ont vu leur forme évoluer selon des schémas amorphes appelés Zwischenstadt (entre-ville), poussant de nombreuses régions métropolitaines à entreprendre des stratégies d’aménagement pour résoudre la question de leur paysage urbanisé. Les «marqueurs symboliques» permettent de mettre en évidence la transformation spatiale et de mobiliser divers acteurs publics et privés (dont les habitants). Étant donné la vision normalisée de la population selon des perceptions anciennes de la vie urbaine, on peut considérer les stratégies qui recourent à ces marqueurs comme des tentatives d’innovation institutionnelle. Imaginer de nouveaux espaces régionaux à la périphérie urbaine est souvent une initiative volontariste. Par ailleurs, instituer les reconstructions imaginatives de la Zwischenstadt au moyen de marqueurs symboliques repose sur une notion très précise de la signification institutionnelle dans des situations pratiques. À partir du cas hollandais de la région de Rotterdam-Rijnmond et de ses efforts d’élaboration de nouvelles images de son paysage métropolitain, cette étude montre que le potentiel de transformation des marqueurs symboliques dépend de la façon dont les pratiques culturelles et institutionnelles existantes sont recombinées.