SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract Cole and Obstfeld (1991) exposited a classic result where equilibrium movements in the terms of trade could make ex ante risk-sharing arrangements unnecessary: a unity elasticity of substitution across goods and production specialization. This paper extends their model to N countries and M commodities (N > M). Here the terms of trade provides insurance against commodity-specific shocks, not country-specific shocks. Using commodity-level production data at the national level and world commodity prices, we document significant terms of trade variability and positive responses of nation-specific production to terms of trade improvements. The endogenous terms of trade insurance mechanism highlighted in CO is virtually non-existent.

Cole et Obstfeld (1991) ont développé un résultat classique montrant que les mouvements d’équilibre dans les termes d’échange pouvaient faire l’économie d’arrangements ex ante pour le partage du risque : une élasticité de substitution unitaire entre biens et spécialisations dans la production. Ce texte développe leur modèle pour N pays et M biens (N.> M). Les termes d’échange fournissent l’assurance contre les chocs spécifiques à certains biens, mais non contre les chocs en provenance de certains pays. Utilisant des données de production au niveau des biens au plan national et des prix des biens au niveau mondial, on observe une variabilité significative des termes d’échange et des réponses positives de la production spécifiquement nationale aux améliorations dans les termes d’échange. Le mécanisme endogène d’assurance via les termes d’échange mis en lumière par CO est virtuellement non-existant.