SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • F1;
  • L1

Abstract This paper sets up a general oligopolistic equilibrium model with multi-product firms and union wage setting. In this model, we conduct two policy experiments. First, we show that deunionization induces a general decline in firm scale and scope, the respective reduction being more pronounced in non-unionized industries. Second, we study the consequences of trade liberalization, and show that access to foreign markets lowers firm scope in all industries as well as the scope differential between unionized and non-unionized firms. Adjustments in firm scale turn out to be less clear-cut and, inter alia, depend on the degree of product differentiation.

Ce texte construit un modèle général d’équilibre oligopolistique avec des firmes multi-produits et une détermination des salaires par le syndicat. Dans ce modèle, on mène deux expériences. D’abord, on montre que la désyndicalisation engendre un déclin général dans l’échelle et la portée des firmes, avec une réduction plus prononcée dans les industries non-syndiquées. Ensuite, on étudie les conséquences de la libéralisation du commerce et on montre que l’accès aux marchés étrangers réduit la portée de firmes dans toutes les industries ainsi que le différentiel de portée entre les firmes syndiquées et non-syndiquées. Les ajustements dans l’échelle des firmes sont moins clairement définis et inter alia dépendent du degré de différenciation des produits.