SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • Climate change;
  • sea-level rise;
  • coastal erosion;
  • changement climatique;
  • élévation de niveau de la mer;
  • érosion côtière

The sea-level rise that may result from global climate change is placed within the context of past and present sea-level changes on Canadian coasts. To assess future impact, a dimensionless index of sensitivity is determined. Coasts with low, moderate, and high sensitivity constitute 67%, 30%, and 3% of the total coastline, respectively. The most sensitive regions are: (1) several parts of the Maritime Provinces; (2) two areas of the British Columbia coast; and (3) a large part of the Beaufort Sea coast. Impacts in four regions - Bay of Fundy, Beaufort Sea, Fraser Delta, and Eastern Shore of Nova Scotia - are discussed in detail. It is argued that the societal response to changes in sea level should favour retreat and accommodation strategies.

Il est possible que les changements climatiques globaux provoqueront une élévation du niveau de la mer. Nous examinons ce scénario dans le contexte des changements passés et présents du niveau de la mer sur les côtes canadiennes. Pour évaluer l'impact de l'élévation prévue un indice non dimensionnel de vulnérabilité est déterminé. Les côtes à la vulnérabilité basse, modérée et élevée constituent, respectivement, 67%, 30%, et 3% de tout le littoral. Les régions les plus vulnérables sont: (1) plusieurs régions dans les provinces maritimes; (2) deux zones sur la côte de la Colombie britannique; et (3) la plupart de la côte de la mer de Beaufort. Nous discutons en détail les impacts dans quatre régions, soit la baie Fundy, la mer Beaufort, la delta du Fraser et la rivage dit ‘Eastern Shore’ de la Nouvelle-Écosse. Nous estimons que la réponse sociale aux changements du niveau de la mer devrait favoriser des stratégies de retraite et d'accommodement.