SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • water governance;
  • policy implementation;
  • aquatic ecosystems;
  • Alberta;
  • political ecology;
  • cultural politics;
  • environmental water allocation
  • gouvernance de l’eau;
  • cadre de mise en œuvre politique;
  • écosystèmes aquatiques;
  • Alberta;
  • écologie politique;
  • politiques culturelles;
  • gestion écologique du prélèvement d’eau

Initiatives aimed at protecting aquatic ecosystems often prove difficult to implement—particularly in water-stressed, semi-arid regions where the demand for water for human consumption is high. This article reports on an investigation of the factors that shaped the development and implementation of policies for aquatic ecosystem protection in the Oldman River Basin (ORB), a crucial watershed in semi-arid southern Alberta. The analysis reveals critical cultural and historical considerations that confront those attempting to protect and restore aquatic ecosystems in the ORB and highlights specific factors that influence implementation of measures to protect it. In addition to the most basic consideration—demand for water exceeds supplies—eight specific factors that influenced aquatic ecosystem protection in this region are identified and evaluated. These include (1) clarity of actors’ roles/ jurisdictional responsibilities; (2) communication; (3) definition of key terms; (4) funding and organizational capacity; (5) leadership; (6) legal standing; (7) data and monitoring; and (8) public education. We argue that while these factors are important, critical cultural and historical considerations that influence water policy in the province also must be addressed in any efforts to protect aquatic ecosystems in southern Alberta.

La protection des écosystèmes aquatiques dans les systèmes fluviaux ayant un niveau de prélèvement très élevé : le cas du bassin de la rivière Oldman, Alberta

Prendre des mesures pour protéger les écosystèmes aquatiques s’avère souvent difficile, notamment dans les régions semi-arides soumises au stress hydrique et à une demande en eau destinée à la consommation humaine en forte croissance. Cet article présente les grandes lignes d’une étude menée sur les facteurs qui ont conduit à l’élaboration et à la mise en œuvre de politiques de protection des écosystèmes aquatiques du bassin de la rivière Oldman dont les eaux alimentent un bassin hydrographique critique pour la région semi-aride du sud de l’Alberta. Les résultats de l’analyse montrent que les aspects culturels et historiques doivent être pris en compte par les intervenants engagés dans la protection et la restauration des écosystèmes aquatiques du bassin de la rivière Oldman. Ils font aussi ressortir certains facteurs contextuels susceptibles d’influer sur le processus de mise en œuvre des mesures visant à protéger les écosystèmes aquatiques. En plus d’aborder l’aspect le plus élémentaire, à savoir, la demande en eau dépasse l’offre, l’évaluation porte sur huit autres facteurs en particulier qui ont une influence sur la protection des écosystèmes aquatiques dans la région. Ceux-ci sont : 1) le niveau de précision de la définition des rôles assurés par les acteurs et des champs de compétence; 2) la communication; 3) le sens des mots et expressions utilisés; 4) le financement et la capacité organisationnelle; 5) l’exercice des responsabilités; 6) la capacité juridique; 7) les bases de données et les programmes de contrôle et 8) l’éducation du public. S’il s’agit ici d’importants facteurs, les aspects critiques d’ordre culturel et historique qui influencent la politique de l’eau dans la province doivent également être pris en compte en vue d’assurer la protection des écosystèmes aquatiques dans le sud de l’Alberta.