Get access

Building local nodes in a global sector: Clustering within the aeronautics industry in Montreal

Authors

  • Tarek Ben Hassen,

    1. PhD program in Urban Studies and Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES), Université du Québec à Montréal
    Search for more papers by this author
  • Juan-Luis Klein,

    1. Département de géographie and Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES), Université du Québec à Montréal
    Search for more papers by this author
  • Diane-Gabrielle Tremblay

    1. Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES) and Canada Research Chair on the socio-organizational challenges of the Knowledge Economy Télé-université, Université du Québec à Montréal
    Search for more papers by this author

Juan-Luis Klein, Département de géographie, Université du Québec à Montréal, Montréal, Québec, Canada H3C 3P8. E-mail/Courriel: klein.juan-luis@uqam.ca

Abstract

This article analyzes the mechanisms through which metropolitan governance is established in Montreal's aeronautics sector, one of the most important and innovative industries in the region. The article also examines the role of lead firms, socio-economic actors, and public agencies from a territorial point of view. It is established that on the one hand the existence of a small number of prime producers at the local level facilitates productive linkages among businesses through subcontracting, and on the other hand, the intensive participation of intermediate socio-economic agencies and organizations ensures a metropolitan anchoring of the sector and creates a strong territorial identity among the players.

Abstract

La construction de nœuds locaux dans un secteur global : le réseautage local dans l’industrie aéronautique à Montréal

Cet article analyse les mécanismes par lesquels se met en place une gouvernance métropolitaine dans le secteur de l’aéronautique à Montréal, lequel fait partie des industries les plus importantes et les plus innovatrices de cette ville. À partir d’une approche territoriale, l’article analyse le rôle des donneurs d’ordre, des acteurs socioéconomiques et des instances publiques. On constate que la présence d’un nombre limité de donneurs d’ordre facilite le maillage productif entre les entreprises, mais aussi que la forte participation d’organismes intermédiaires de nature socioéconomique assure un ancrage métropolitain à ce secteur et crée chez les différents acteurs une identité territoriale forte.

Get access to the full text of this article

Ancillary