SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • hypermobility;
  • global production networks;
  • governance;
  • Sloanism;
  • cycle industry;
  • China;
  • Canada
  • hypermobilité;
  • réseaux de production mondiaux;
  • gouvernance;
  • sloanisme;
  • industrie du vélo;
  • Chine;
  • Canada

Western firms engaged in mass retailing and in product assembly make frequent changes to their global production networks (GPNs). Indeed, some GPNs show a tendency to hypermobility, which we define as a rapid switching of economic links among manufacturers, importers, and retailers. This theme is explored in the context of the Canadian bicycle industry where domestic production collapsed between 1980 and 2008, following a century of remarkable stability. After a period of flux when Taiwan was the key player, China has emerged as the dominant original equipment manufacturer (OEM) of bicycles sold in Canada, with big-box stores accounting for the great majority of sales. We connect this increasing fluidity in supply arrangements and in the global organization of the industry with the governance of these GPNs. Several aspects of governance are considered, including the Sloanist practices of the largest Canadian retailers, and the activist role of the Chinese state in directing regional patterns of manufacturing in China.

L’hypermobilité et la gouvernance des réseaux de production mondiaux : in french text le cas de l’industrie canadienne du vélo et ses rapports avec la Chine et Taïwan

Les entreprises occidentales spécialisées dans le commerce de détail d’envergure et dans l’assemblage de produits apportent souvent des modifications à leurs réseaux de production mondiaux (RPM). On peut déceler dans certains RPM une tendance à l’hypermobilité, que nous pouvons qualifier de changements brusques dans les rapports économiques entre fabricants, importateurs, et détaillants. Ce thème est exploréà travers l’étude de l’effondrement de la fabrication domestique de l’industrie canadienne du vélo entre 1980 et 2008, malgré un siècle marqué par la stabilité. Après une période de mutation pendant laquelle Taïwan était l’acteur privilégié, la Chine est devenue le principal fabricant d’équipement original des vélos vendus au Canada, dont le marché est largement dominé par les grandes surfaces. Nous établissons un lien entre l’accroissement de la fluidité des régimes d’approvisionnement et des structures industrielles à l’échelle mondiale avec la gouvernance de ces RPM. Un nombre d’éléments relatifs à la gouvernance sont abordés, incluant le modèle sloaniste que les plus grands détaillants canadiens ont adopté et l’interventionnisme étatique dans la régionalisation des modes de fabrication en Chine.