Get access

Value chains, business conventions, and market adaptation: A comparative analysis of Norwegian and Icelandic fish exports

Authors


Torbjørn Trondsen, The Norwegian College of Fishery Science, University of Tromsø, 9037 Tromsø, Norway. Email/Courriel: torbjorn.trondsen@uit.no

Abstract

Business transactions’ value chains can constrain their capacity to maximize market value from limited resources. Seafood markets exhibit a strong demand for fresh, high-quality seafood yet empirical studies show large variations in value chains’ adaptation and exploitation of market opportunities. This article presents a comprehensive model that identifies the main drivers and constraints in value chains for wild harvested seafood that generate differences in market adaptation. The model is built on theories of value chains, business conventions, competitive behaviour, governance conventions, legal regulation, and direct ecological and economic constraints. The model is applied in a comparative case analysis of market adaptation by value chains for North Atlantic cod products in Norway and Iceland, which explains why business conventions in Iceland are more consumer market adapted than those in Norway.

Abstract

Les chaînes de valeur, les ententes commerciales et l’adaptation au marché : Une analyse comparative des exportations halieutiques de la Norvège et de l’Islande 

Les chaînes de valeur des transactions commerciales peuvent restreindre la capacité de porter à leur maximum la valeur marchande de ressources limitées. Les marchés des produits de la mer sont caractérisés par une forte demande pour des produits frais et de haute qualité. Pourtant, les études empiriques montrent l’existence de variations importantes dans l’adaptation des chaînes de valeur et dans le potentiel de débouchés commerciaux. Un modèle d’ensemble est proposé dans lequel nous identifions les principaux facteurs déterminants et les contraintes des chaînes de valeur des produits de la mer sauvages qui sont à l’origine de différences au niveau de l’adaptation au marché. Le modèle prend appui sur les théories des chaînes de valeur, les ententes commerciales, les pratiques concurrentielles, les ententes de gouvernance, les réglementations légales, ainsi que les contraintes écologiques et économiques directes. Le modèle est ensuite repris dans le cadre d’une analyse comparative de cas de l’adaptation au marché par les chaînes de valeur pour les produits dérivés de la morue du nord en Norvège et en Islande. Il en ressort que les ententes commerciales en vigueur en Islande sont davantage axées sur la demande du consommateur que celles de la Norvège.

Ancillary