SEARCH

SEARCH BY CITATION

Keywords:

  • [anthropology of smell;
  • place;
  • Anishinaabek in Canada;
  • embodiment;
  • environmental pollution]

ABSTRACT  Here I explore how the experience of place at a First Nations reserve in Ontario, located in the middle of Canada's “Chemical Valley,” is disrupted by the extraordinary levels of pollution found there. In so doing, I give special attention to air pollution and residents’ responses to associated odors—that is, to the sense of smell. Focusing on a unique feature of smell—that it operates primarily through indexicality—I draw on C. S. Peirce's semiotic framework to highlight ways in which perception of odors entails embodiment of the perceived substance, thus connecting self and surroundings in profound and transformative ways. Ultimately, I argue that the local smellscape, while having reinforced a sense of positive emplacement on the reserve in the past, is now, because of the constant presence of toxic fumes, instilling in residents a profound sense of alienation from the ancestral landscape—a condition I call “dysplacement.”

RĖSUMÉ  Dans une réserve aborigène de l’Ontario, située au sein de la “Vallée Chimique” canadienne, les taux de pollution extrêmement élevés perturbent la façon dont le lieu et l’espace sont vécus par les résidents. Il nous convient d’examiner de près la pollution de l’air dans cette région, ainsi que les réactions des habitants aux odeurs qui en résultent. En effet, l’olfaction est devenue sens dominant par lequel ils vivent leur rapport avec le lieu. Nous évoquons ici la sémiotique de Peirce, qui nous permet de mettre en relief un aspect singulier de l’olfaction, son indexicalité, à travers laquelle la substance sensible s’incarne, au sens littéral du terme, conduisant ainsi à la liaison intime et transformatrice du sujet à son environnement. Le paysage olfactif de ce lieu, qui naguère avait renforcé un rapport positif avec la réserve, entraîne de nos jours l’aliénation du territoire ancestral, ce que j’appelle un processus de dysplacement.