Volumetric feedback and the control of meal size in Schistocerca gregaria

Authors


Abstract

Abstract

The role and nature of volumetric feedbacks in the regulation of meal size was investigated for Schistocerca gregaria. Feedback from the anterior region of the crop was found to be important and denervation led to hyperphagia. Additional feedbacks were found from more posterior gut regions. Cannulating agar or paraffin into the mid- and hindgut caused a decrease in the size of a following meal. This effect was removed by cutting the ventral nerve cord anterior to the terminal abdominal ganglion. Increasing the blood volume by injections of isotonic saline into the haemocoel was also found to decrease subsequent meal size. This effect was not mediated via the gut or body wall stretch receptors and possible mechanisms are discussed. The results for S. gregaria are compared with those obtained previously from Locusta migratoria.

RÉSUMÉ

Feed back volumétrique et contrǒle de la taille du repas chez Schistocerca gregaria

L'étude de la nature et du rǒle des feed backs volumétriques dans la régulation de la taille du repas a été effectuée chez S. gregaria. Un feed back, originaire de la région antérieure du jabot, s'est révélé important et la dénervation a provoqué l'hyperphagie. Des feed backs supplémentaires ont été décelés dans des régions plus postérieures du jabot. De l'agar ou de la paraffine canulés dans la jabot moyen et postérieur ont provoqué une diminution de la taille du repas suivant. Ces effets sont supprimés avec la section de la corde nerveuse centrale avant le ganglion abdominal terminal. L'augmentation du volume sanguin par des injections de solution saline isotonique a aussi diminué la taille du repas suivant. Cet effet n'est pas transmis via des récepteurs de tension du jabot ou de la paroi du corps; des mécanismes envisageables sont discutés. Ces résultats avec S. gregaria sont comparés à ceux obtenus antérieurement avec Locusta migratoria.

Ancillary