SEARCH

SEARCH BY CITATION

The qualitative impacts of European Union (EU) enlargement on intervention prices, variable import levies, and export restitution payments for cereal under the Common Agricultural Policy (CAP) are analyzed using a partial equilibrium framework for EU cereal crops. The welfare implications are developed for both a net exporter and net importer. Consumer surplus, producer surplus, government revenue, and total welfare are compared and contrasted for the EU and the new entrant, both before and after enlargement.

Dans le présent article, les répercussions qualitatives de l'élargissement de l'UE sur les prix d'intervention, les prélèvements variables à l'importation et les paiements de restitution à l'exportation des céréales dans le cadre de la Politique agricole commune (PAC) sont analysés à l'aide d'un modèle d'équilibre partiel pour les cultures céréalières de l'UE. Les répercussions sur le bien–être sont élaborées dans le cas d'un exportateur net et d'un importateur net. Le surplus des consommateurs, le surplus des producteurs, les recettes publiques et le bien–être total sont comparés pour l'UE et le nouveau venu, et ce, avant et après l'élargissement de l'UE.