SEARCH

SEARCH BY CITATION

This study reexamines and updates an original bioeconomic model of optimal duck harvest and wetland retention by Hammack and Brown (1974, Waterfowl and Wetlands: Toward Bioeconomic Analysis. Washington, DC: Resources for the Future). It then extends the model to include the nonmarket (in situ) value of waterfowl and the ecosystem service and other amenity values of wetlands in addition to the value of ducks to hunters. The focus is the prairie pothole region of Western Canada. Results indicate that wetlands and duck harvests need to be increased relative to historical levels, confirming Hammack and Brown's original conclusions. Including amenity values leads to a significant increase in the quantity of wetlands and hunters’ harvests of ducks relative to models that focus only on hunting values.

Dans le présent article, nous avons revu et actualisé le modèle bioéconomique original de Hammack et Brown (1974) sur le prélèvement optimal de canards et la conservation des zones humides. Nous avons ensuite étendu le modèle afin d'inclure la valeur non marchande (in situ) de la sauvagine et des services écosystémiques, la valeur d'agrément des zones humides et la valeur des canards pour les chasseurs. Nous nous sommes concentrés sur la Région des cuvettes des Prairies dans l'Ouest canadien. Nos résultats autorisent à penser qu'il est nécessaire d'augmenter les zones humides et les prélèvements de canards par rapport aux niveaux historiques, ce qui confirme les conclusions formulées dans l'étude de Hammack et Brown. Le fait d'inclure la valeur d'agrément entraîne une augmentation significative du nombre de zones humides et de prélèvements de canards par les chasseurs comparativement aux modèles qui se concentrent uniquement sur la valeur pour la chasse.