Get access

The Value of Brand and Convenience Attributes in Highly Processed Food Products

Authors

  • Waseem Ahmad,

    1. Ph.D. student, Department of Resource Economics and Environmental Sociology, 515 General Services Building, University of Alberta, Edmonton, AB, T6G 2H1, Canada (phone: 780-993-7475; fax: 780-492-0268; e-mail: waseem@ualberta.ca).
    Search for more papers by this author
  • Sven Anders

    1. Assistant Professor, Department of Resource Economics and Environmental Sociology, 515 General Services Building, University of Alberta, Edmonton, AB, T6G 2H1, Canada (corresponding author: phone: 780-492-5453; fax: 780-492-0268; e-mail: sven.anders@ualberta.ca).
    Search for more papers by this author

Abstract

Researchers have long sought to better understand consumer preferences for various packaged foods and their attributes. Beyond price and taste, brand names, convenience, and increasingly diet-health-related cues are regarded as key attributes in attracting consumer demand. This paper applies a hedonic pricing model to a large panel of consumer packaged food products to estimate monetary value of brand, convenience, and other quality attributes in processed meat and seafood products using 2000–06 Nielsen aggregate weekly scanner data. We find evidence of consumer preferences for perceived “natural” and health attributes over products with higher degrees of processing. The results further indicate that the process of adding value to food products is intricate and dependent on multiple other indicators of product quality, not least health. As such, frozen natural chicken and seafood products may be considered by certain consumers as substitutes for fresh meat and seafood. This finding may carry further implications for the pricing and marketing of lower-value products.

Les chercheurs tentent depuis longtemps de mieux comprendre les préférences des consommateurs pour divers aliments emballés et leurs attributs. Outre le prix et le goût, la marque, l’aspect pratique et les logos santé sont considérés comme d’importants attributs pour accroître la demande des consommateurs. Dans le présent article, à l’aide de données scanographiques agrégées hebdomadaires obtenues auprès de Nielsen pour la période de 2000 à 2006, nous avons appliqué un modèle hédonistique des prix à un large éventail de produits alimentaires de consommation courante pour estimer la valeur monétaire de la marque, de l’aspect pratique et d’autres attributs de qualité dans le cas de produits de viande et de la mer transformés. Les résultats indiquent que les consommateurs ont une préférence pour les produits dits « naturels » et « santé» par rapport aux produits hautement transformés. Les résultats indiquent également que le processus d’ajout de valeur aux produits alimentaires est complexe et tributaire de nombreux autres indicateurs de qualité, y compris la santé. Certains consommateurs considèrent même les produits de la mer et le poulet naturel surgelés comme des substituts de viande et de produits de la mer frais. Cette observation peut avoir des incidences sur l’établissement des prix et la commercialisation de produits de faible valeur.

Ancillary