Assessing Consumers’ Willingness to Pay for Different Units of Organic Milk: Evidence from Multiunit Auctions

Authors


Abstract

Experimental auctions are normally conducted using single-unit auctions. In this paper, we use the multiunit Vickrey auction to assess the determinants of consumers’ willingness to pay (WTP) for organic milk in a multiunit shopping scenario. We also analyze the effect of positive and negative information about organic farming on WTP. Our results suggest that consumers are willing to pay a premium for organic milk but that this WTP decreases with the number of units purchased. Results also suggest that health issues, high price of organic foods, taste, and lack of information on organic foods are factors that influence WTP for organic milk. The type of information provided also plays a relevant role. Specifically, we found that subjects’ WTP responds positively to positive information about organic farming and responds negatively to negative information. The provision of both positive and negative information does not affect WTP.

Les enchères expérimentales sont en règle générale effectuées sous un cadre d’enchères de Vickrey à une seule unité. Dans le présent article, nous avons utilisé l’enchère de Vickrey à unités multiples pour évaluer les déterminants du consentement à payer (CAP) des consommateurs pour du lait biologique dans un contexte d’achats multiples. Nous avons également examiné les répercussions que l’information positive et négative à l’égard de l’agriculture biologique a sur le CAP. Nos résultats autorisent à penser que les consommateurs sont prêts à payer un prix plus élevé pour obtenir du lait biologique, mais que ce CAP diminue avec le nombre d’unités achetées. Nos résultats autorisent aussi à penser que les aspects liés à la santé, le prix élevé des aliments biologiques, le goût et le manque d’information sur ces aliments sont des facteurs qui influencent le CAP pour du lait biologique. Le type d’information joue également un rôle important. Nous avons observé que le CAP réagit favorablement à de l’information positive sur l’agriculture biologique et défavorablement à de l’information négative. La diffusion simultanée d’information positive et négative n’influence pas le CAP.

Ancillary