SEARCH

SEARCH BY CITATION

Delays in direct payments to Canadian farmers reduce the income loss protection that is provided by federal income stabilization and related programs. This issue is examined using Statistics Canada federal direct payment and net farm income data from 1981 to 2010. An estimate of the reduced protection against farm income loss that can be attributed to payment delays is obtained using a simple partial adjustment model, first with and then without the assumption of a constant rate of adjustment over time. The results point to a highly significant reduction in program effectiveness that can be attributed to delays in direct payments. There is no evidence to support the common belief that payment delays have significantly increased since the introduction of the Canadian Agricultural Income Stabilization program in 2003.

Les délais des paiements directs versés aux agriculteurs canadiens réduisent la protection contre la baisse des revenus offerte par le programme fédéral de stabilisation du revenu et d'autres programmes connexes. Nous avons étudié ce point à l'aide des données de Statistique Canada sur le revenu agricole net et sur les paiements directs versés par le gouvernement fédéral pour la période de 1981 à 2010. Nous avons estimé la réduction de la protection contre la baisse des revenus agricoles attribuable aux délais des paiements directs à l'aide d'un modéle d'ajustement partiel, tout d'abord en posant l'hypothése que le taux d'ajustement est constant au fil du temps et ensuite en excluant cette hypothése. Les résultats de notre étude indiquent que les délais des paiements directs réduisent de façon trés significative l'efficacité des programmes. Aucune preuve n'appuie la croyance répandue voulant que les délais des paiements aient considérablement augmenté depuis l'introduction du Programme canadien de stabilisation du revenu agricole (PCSRA) en 2003.