A Statistical Approach to Assess Referendum Results: the Venezuelan Recall Referendum 2004

Authors


Summary

This article presents a statistical approach to assess the coherence of official results of referendum processes. The statistical analysis described is divided in four phases, according to the methodology used and the corresponding results: (1) Initial Study, (2) Quantification of irregular certificates of election, (3) Identification of irregular voting centers and (4) Estimation of recall referendum results.

The technique of cluster analysis is applied to address the issue of heterogeneity of the parishes with respect to their political preferences.

The Venezuelan recall referendum 2004 is the case study we used to apply the proposed methodology, based on the data published by the “Consejo Nacional Electoral” (CNE-National Electoral Council). Finally, we present the conclusions of the study which we summarize as follows: The percentage of irregular certificates of election is between 22.2% and 26.5% of the total; 18% of the voting centers show an irregular voting pattern in their certificates of election, the votes corresponding to this irregularity are around 2,550,000; The result estimate, using the unbiased votes as representative of the population for the percentage of YES votes against President Chávez is 56.4% as opposed to the official result of 41%.

Résumé

Cet article présente une approche statistique pour dégager une cohérence des résultats officiels des processus du référendum. L'analyse statistique décrite se divise en quatre phases, selon la méthodologie utilisée et les résultats qui correspondent: (1) Étude initiale, (2) La quantification des certificats d'élection irréguliers, (3) L'identification des centres de suffrage irréguliers et (4) Estimation des résultats d'appel de referendum.

La technique d'analyse de grappes est utilisée pour traiter le problème d'hétérogénéité des paroisses en relation avec leurs préférences politiques.

Le cas d'étude choisi pour appliquer la méthodologie proposée est le référendum vénézuélien de l'année 2004. Les données utilisées comme point de référence sont celles publiées par le CNE (Conseil National Electoral). Les conclusions de cette étude se résument comme suit:

Le pourcentage des certificats d'élection irréguliers est entre 22.2% et 26.5% du total; 18% des bureaux de vote montrent un patron irrégulier de vote dans les certificats d'élection; les votes irréguliers sont environs 2,550,000; le résultat estimé, en utilisant les votes impartiaux comme représentatifs de la population dans le pourcentage de votes OUI contre le président Chávez est de 56.4% en comparaison avec le résultat officiel de 41%.

Ancillary