Get access

The recruitment and selection of visible minorities in Canadian police organizations, 1985 to 1987

Authors


Abstract

Abstract: This study is an update of the 1985 survey. The main object of the study was to review existing police recruitment and selection policies across Canada between 1985 and 1987; identify systemic barriers, if any, faced by visible minorities in entering police forces; and to make recommendations in order to increase the representation of such minority persons in Canadian police departments.

Fourteen police departments, representing all regions of Canada including the Royal Canadian Mounted Police (RCMP), the Ontario Provincial Police (OPP), the Quebec Police Force (QPF) and others were included in the study.

The findings indicated that (a) there has been some improvement in the hiring of visible minority police officers since the 1985 study; (b) policy makers in pertinent jurisdictions need to amend police legislation to bring the statutes in compliance with the Charter of Rights and the human rights laws with respect to police uniform requirements, age and height standards; (c) police organizations need to review their selection policies with regard to job interviews, psychological tests and the like in order to avoid possible adverse impact on minorities; and (d) police organizations not collecting data on visible minorities should be required to do so.

Sommaire: Constituant une mise à jour d'une enquête effectuée en 1985, cette étude a pour but principal de réviser les politiques qui ont été appliquées au Canada entre 1985 et 1987 pour recruter et sélectionner des policiers. L'objectif poursuivi est de voir si les minorités visibles se heurtent systématiquement à des barrières lorsqu'elles veulent entrer dans la police et de formuler des recommandations pour que ces dernières soient mieux représentées dans les services de la police au Canada.

Cette étude a touché quatorze corps de la police, représentant toutes les régions du Canada, dont la Gendarmerie royale du Canada (GRC), la Police provinciale de l'Ontario (OPP) et la Sûreté du Québec (SQ).

Les conclusions de l'étude sont les suivantes: a) depuis 1985, un léger progrès a été accompli en ce qui concerne l'embauche d'officiers de police venant des minorités visibles; b) les décideurs dans chacune des juridictions sous étude doivent modifier les règlements en vigueur en ce qui concerne les uniformes, l'âge et la taille des policiers de façon à les rendre compatibles avec la Charte canadienne des droits et libertés et les diverses chartes provinciales; c) les corps de police doivent réviser leurs règles de sélection, en ce qui concerne les entrevues et les tests psychologiques, ou autres, pour éviter tout effet pervers sur les minorités; et d) les corps de police qui ne rassemblent pas de données sur les minorités visibles devraient être tenus de le faire.

Ancillary