SEARCH

SEARCH BY CITATION

Abstract: This article addresses policy issues outlined in Academic Transformation, a new study of Ontario universities. The theme of this book is the need to develop teaching universities to cope with the steadily rising number of undergraduate students, the need for more full-time teachers and the financial burdens of university funding. This prescription is seen as a flawed model for the needs of Ontario and for the students who attend teaching universities. What Ontario requires is a bold plan to remove the barriers to incremental funding that is based on body counts and a proactive research strategy that serves the knowledge needs of the future. The article lays out a strategy and offers prescriptions that differ substantially from those found in the book Academic Transformation.

Sommaire : Cet article porte sur les questions d'orientation présentées dans une nouvelle étude sur les universités ontariennes, intitulée Academic Transformation. Le thème de cet ouvrage se concentre sur besoin d'avoir des universités d'enseignement capables de faire face au nombre sans cesse croissant d'étudiants de premier cycle, à un plus grand nombre d'enseignants à temps plein ainsi que sur le fardeau financier du financement des universités. Cette proposition est considérée comme un modèle défectueux pour les besoins de l'Ontario et pour les étudiants qui fréquentent les universités. Ce dont l'Ontario a besoin, c'est d'un plan audacieux pour supprimer les obstacles au financement sur plusieurs exercices, fondé sur le dénombrement des effectifs, et d'une stratégie de recherche proactive qui réponde aux besoins de l'avenir en matière de connaissances. L'article présente une stratégie et offre des prescriptions qui diffèrent considérablement de celles proposées dans le livre Academic Transformation.