SEARCH

SEARCH BY CITATION

Les organes qui assurent les communications de masse peuvent-ils maitriser les tendances totalitaires de la société de masse? L'auteur propose un modèle opérationnel pour l'analyse de cette question. Elle situe le noeud du problème comme étant la manifestation de change-ments dans le rapport entre le journalisme politique et les institutions politiques. La nature de ce lien est cruciale pour que les organes de communication exercent leur fonction de critiques. D'autonome, ce rapport devient dépendant, à mesure que la société de classes devient une société de masse. De nouvelles formes de journalisme apparaissent, tels que le journalisme de prestige et le journalisme administratif, ce dernier devenant semblable au journalisme soviétique. C'est ainsi que le rôle de critique de l'organe de communication est mis en danger. Le fait pour les journalistes et pour d'autres groupes ayant des intéréts semblables de s'associer leur procurera peutêtre une mesure de protection.