SEARCH

SEARCH BY CITATION

Utilisant des données statistiques relatives à des cohortes de femmes canadiennes, l'auteur traite de la stratègic sociale de la formation de la famille sous trois chefs: au sein de chaque cohorte, il fait un éventail de l'âge lors du premier manage, il établit la proportion du contrôle de la fécondité et, le cas éehéant, du nombre total des naissances. Il s'agit de cohortes de naissance selon que le lieu de résidence est rural ou urbain, selon la province et l'importance de la ville en 1941. Des données sont aussi fournies pour chaeune de vingt-sept villes d'une population de 30,000 et plus en 1941. Chacune des cohortes de naissance varie quant à divers aspects de la stratégie de la formation de la famille selon la ville et l'unité géographique traitées; le lieu de l'habitat introduit aussi des variations diachroniques, si l'on compare la proportion des cas où le contrôle de la fécondité s'exerce et le niveau de contrôle manifesté.