Get access

Patterns of Early Political Socialization and Adult Party Affiliation

Authors


  • *This article was prepared for the annual meeting of the Canadian Sociology and Anthropology Association, Calgary, June 6–7, 1968. The research, of which this paper is a partial report, is supported by a National Science Foundation Grant (GS-1134).

Abstract

On rapporte dans la présents communication les résultats d'une recherche faite auprés de 625 membres des cadres de quatre grands partis politiques canadiens dans les agglomérations de Vancouver et de Winnipeg. On compare ce que fut chez ces personnes le processus de socialisation à la chose politique: l'éveil du discemement, l'identification partisane initiate au plan psychologique, la transformation des intérêts politiques. On tente d'associer les variations de l'expérience politique à un statut majoritaire ou minoritaire et à la position du parti comme formation se situant plus ou moins de gauche à droite dans une perspective idéologique. Les dirigeants des Partis, Libéral, Conservateur et Néo-Démocrate, semblent tirer des conséquences comparables de leur premiére expérience politique respective. A plusieurs reprises, par ailleurs, des modes différents se manifestent chez les dirigeants du Crédit Social. Les données montrent aussi que tous les partis ont tendance á recruter leurs leaders dans la strate des élites des secteurs de la population dont le vote leur est le plus favorable. Le matériel suggére de plus, pour ce qui est des cadres inférieurs des formations politiques, que les rapports établis dans l'enfance au sein de groupes intimes seraient importants dans la genèse d'un rôle politique éventuel.

Get access to the full text of this article

Ancillary