SEARCH

SEARCH BY CITATION

Les propositions pour un bilinguisme planifie et les politiques mises de 1'avant pour le realiser sont audacieuses dans leur conception. A travers la structure linguistique, on vise a realiser une veritable revolution sociale.

On retrouve dans les deux rapports de la Commission deux themes fonda-mentaux: (1) le Canada est constitue de deux cultures et societes distinctes, Tune francaise et l'autre anglaise, et (2) puisque la societe et la culture francaises sont menacees dans leur existence, elles doivent etre protegees. Toutefois, on ne considere pas comme un probleme serieux l'americanisation de la culture et de la societe canadiennes anglaises.

La Commission d'enquete a rendu un fier service en rejetant l'idee que le dualisme canadien etait compose d'une alliance unique de la societe francaise et anglaise. En detruisant ce mythe, elle a suscite un separatisme intellectuel et social qui remet en question 1'unite canadienne.

La validite et 1'utilite des propositions de la Commission sont liees a la possibilite de trouver des definitions unanimes des concepts de culture et de societe. Cependant, les commissaires ne reussissent ni a donner une definition claire de la notion de culture ni a presenter le Canada comme societe globale qui aurait une structure et une coherence propres.